« Le crime du comte Neville » d’Amélie Nothomb

L’année dernière, je me suis jurée de ne plus lire Amélie Nothomb. Ses deux précédents romans « Pétronille » et « La nostalgie heureuse »  m’avaient déçue. Après avoir entendu l’auteure à « La grande librairie »,  son nouveau roman m’a fait envie… Bien m’en a pris car j’ai passé un bon moment !  Il faut dire qu’il y a une dizaine d’années, j’attendais avec impatience la sortie de chaque nouveau roman, le jour J, je me précipitais dans la librairie la plus proche et je passais les heures suivantes (plutôt l’heure) à le dévorer. Puis, lassée, je n’en lisais un que de temps en temps, suivant sa disponibilité en bibliothèque…

9782226318091m

Le comte de Neville organise des réceptions comme personne d’autre mais celle de cette année sera la dernière, faute de ressources, sa famille est obligée de quitter le château. Il apprend par une voyante qu’il va tuer un invité lors de cette garden party. Mais qui ? et pourquoi ?

Je ne dévoilerais rien de plus car le livre n’est pas très long…

« Le crime du comte Neville » d’Amélie Nothomb, Albin Michel, 2015. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s